Histoire

Fondé en 1969, par l’Ontario English Catholic confident-teacherTeachers’ Association (OECTA), la Fédération des enseignantes et des enseignants de l’élémentaire de l’Ontario, (FEEO) et l’Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO), le COÉQ offre et administre objectivement l’évaluation des qualifications des enseignantes et des enseignants à des fins salariales. Les premières Attestations d’évaluation du COÉQ ont été délivrées en 1971. Par l’entremise du Plan 5, le COÉQ fournit un programme uniforme pour la reconnaissance des salaires des enseignantes et des enseignants lorsque des conditions précises sur le plan de la formation et au niveau professionnel sont remplies.

Le programme d’évaluation du COÉQ à des fins salariales est unique puisqu’il est le fruit de négociations entre les enseignantes et enseignants et leurs conseils scolaires respectifs et s’inscrit dans le cadre des conventions collectives locales. Après l’évaluation de leurs qualifications, les enseignantes et enseignants obtiennent une Attestation d’évaluation qui est par la suite acceptée par leur conseil scolaire pour leur classement dans des catégories salariales. Les salaires payés aux enseignantes et enseignants sont négociés entre les unités de négociation des enseignantes et enseignants visés et leur conseil scolaire.

Nous rappelons aux enseignantes et enseignants qu’il leur incombe de tenir le COÉQ au courant de tout ajout à leurs qualifications et qu’ils doivent le faire en remplissant une demande officielle du COÉQ. En outre, ils ne doivent pas oublier de demander régulièrement de l’information et des conseils en matière de perfectionnement qui leur permettent de progresser et d’atteindre le plus rapidement possible leur catégorie de salaire suivante du COÉQ.